Festival Les Inattendus à Lyon

Accordant allègrement cinéma documentaire et cinéma expérimental, mettant en valeur l’audace et l’originalité du contenu, l’indépendance et la liberté artistique, le festival des Inattendus se tient du 14 au 22 février au Chromatique (l’ex 6e Continent). Bienvenue au festival qui a plus d’un film dans sa prog pour interroger et surprendre les spectateurs curieux.

Du cinéma et des films Hors Normes

Un festival de films « hors normes » (plutôt qu’ « indépendants » :  voilà désormais comment se définissent les Inattendus. En effet, s’il y a 20 ans, l’indépendance dans la conception d’un film était souvent synonyme d’une véritable indépendance artistique, cet état de fait est moins vrai à une époque où il est beaucoup plus facile de produire un film indépendamment.

Cette année, pour sa douzième édition, en plus des performances proposées en ouverture et en clôture de festival, 116 films, courts ou longs, sont programmés : documentaires, fictions, expérimentaux, et surtout des œuvres qui abolissent les frontières entre ces différents genres. Films accompagnés par 80 invité.e.s pour assortir les projections de discussions avec les artistes.
Au total, 30 séances (toutes chez à l’exception d’une séance hors les murs) :
– 19 séances pour la programmation « générale », chacun placée sous un thème, une idée…
– 4 séances spéciales « Territoire(s) Commun(s) »
– 4 séances spéciales « Cinémagnetic »
– 1 séance hors les murs (au cinéma le Zola) : invitation à Boris Lehman
– 2 séances d’ouverture (La Fête de la lumière #1 et #2)
– 1 séance de clôture (faisant aussi partie de la thématique « Cinémagnetic »)

Alors avis aux esprits ouverts qui ne s’attendent à rien : venez vous écarquiller les mirettes et vous faire disjoncter les synapses aux Inattendus !

Et pour consulter le programme complet…

 

Marco Jéru