¡ Feliz día de los muertos !

2. La Catrina

Au Mexique, la Fête des morts est une vraie teuf. Certainement pas un truc lacrymal et lugubre mais un moment joyeux où tout le monde, quel que soit son âge et sa condition, se fait plaisir en ralliant une ambiance faite de couleurs et d’éclats de rire. Laissez-vous prendre par la main pour rejoindre la ronde, la Camarde ici conjugue sourire, fleurs et élégance.

Si elle n’était pas aussi osseuse, on pourrait dire que La Catrina est l’incarnation de la Fête des morts version mexicaine. Personnage créé vers 1912 par le génial dessinateur José Guadalupe Posada, elle s’est rapidement imposée comme une figure centrale des célébrations de début novembre, toujours sous les traits d’un squelette féminin aussi souriant qu’élégant. Si la mode qui lui sied est plutôt celle du début du XXe siècle, avec grand chapeau fleuri et robe longue, les créateurs d’aujourd’hui — de tous âges, de toutes conditions, sur tout support — savent lui donner une modernité, macabre et jubilatoire à souhait. Continuons donc notre balade photo à Mexico et Morelia sur les pas gracieux de ce troublant squelette.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pedro (texte et photo)

(in Les texticules de Pedro : série en cours !)