Salut aux Femmes du monde entier

On connaissait Fanxoa chanteur de Bérurier Noir avant Molodoï, puis conteur – performeur hors pairs avec ses costumes de capitaine de la cavalerie Makhnoviste ; le voilà également portraitiste à ses heures, toujours foncièrement engagé (« tant qu’il y a du noir, il y a de l’espoir ! ») et nous donnant aujourd’hui à voir une superbe exposition à l’ENS de Lyon, entièrement polarisée sur de sacrées bonnes femmes ! Activistes punks, philosophes et/ou rebelles de leur état. De Simone de Beauvoir à Virginie Despentes en passant par Viv Albertine ou Lydia Lunch et tant d’autres :

« 24 Héroïnes Électriques ».

Et il y aurait sûrement beaucoup à dire sur les Héroïnes Électriques de Fanxoa, ne serait-ce parce que la trajectoire de ces femmes pourrait nous « éclairer le chemin », dans le dédale d’un nouveau siècle salement obscurci par le retour du sacré. Et du patriarcat qui va avec. Mais plutôt que de disserter sur la femme est l’avenir de l’homme, je préfère vous livrer tel quel le dessein de l’auteur (que vous pourrez retrouver dans le livret de son exposition) en insistant simplement sur le fait que son « voyage imaginaire, graphique et intellectuel » vaut vraiment le détour.

Extraits.

« À travers 24 portraits de femmes correspondant au temps d’une journée, ce voyage imaginaire, graphique et intellectuel établit des connexions virtuelles entre différents personnages, différentes cultures et différents espaces. Chaque portrait est accompagné d’un document sonore, visuel ou textuel permettant d’établir ces liens fictifs et/ou relatifs à la production artistique et intellectuelle des auteures. Ce parcours conjugue trois thématiques : « Punk, Guérilla et Philosophie » inhérentes à la construction artistique et intellectuelle de l’auteur de cette exposition.

  Les trois huit de cette journée de 24h proposent une immersion dans la culture punk avec huit figures iconiques de cette scène, se poursuivent dans l’action avec huit autres portraits de « guérilleras » et se prolongent avec la réflexion avec huit portraits de femmes philosophes. Identité, résistance et genre s’avèrent les maîtres-mots de cette mise en scène iconographique qui entend dissoudre les barrières entre culture, action et réflexion en mélangeant dans un mix audio-visuel ces différents portraits. Chaque femme est ici porteuse d’une affirmation, d’une réflexion ou d’une interrogation sur le monde. Celles-ci sont mises en valeur à travers des extraits de textes, musicaux ou vidéographiques.

 Artistiquement, en se réappropriant et en détournant l’image photographique, le projet flirte avec le FanArt et s’inscrit dans les problématiques de la (nouvelle) figuration narrative avec une dimension participative au récit proposé. Peints à l’acrylique ou dessinés et agrémentés de collages, les portraits sont réalisés sur des châssis de relativement petits formats pour conserver une certaine intimité entre le spectateur et la représentation picturale. L’alignement des regards doit permettre cette proximité. Le portrait en tant que genre graphique est, ici, à la fois vecteur d’émotions, à travers une approche néo-expressionniste, et de réflexion reposant sur des extraits de textes choisis. Des écrits marquants sont reproduits sur le 4emur de la salle d’exposition dans un collage mural « Dazibao ». À la sortie, chacune / chacun est invité à inscrire d’autres figures féminines importantes pour poursuivre ce projet. Une « part 2 » se déclinera en ligne ».       

En résumé : 24 héroïnes + 1 portraitiste immergé(e)s corps et âmes dans un univers mixant à l’envi Punk, Guérilla et Philosophie. Programme plus exaltant tu meurs. Alors courrez-y vite et si possible le mardi 10 mars pour une soirée spectacle – projection – table ronde en présence de Fanxoa. Et sûrement de quelques héroïnes… Que vous êtes.

Laurent Zine

« 24 Héroïnes Électriques » : jusqu’au 20 mars à la galerie Artemisia de l’ENS. Métro Debourg. 15, parvis René Descartes. Lyon 7e.

https://fanxoa.archivesdelazonemondiale.fr/salut-a-toutes-2019/

Bérurier Noir : « Salut à toi » 

(version alternative “féministée”)

Salut à toutes

1

Salut à toi ô ma sœur

Salut à toi la fée bonheur

Salut à toi l’Algérienne

Salut à toi la Tunisienne

Salut à toi Bangladaise

Salut à toi déesse grecque

Salut à toi petite indienne

Salut la punkette iranienne

2

Salut à toi la dissidente

Salut à toi Cholie All’mante

Salut à toi la chilienne

Salut à toi la p’tite malienne

Salut à toi rebelle afghane

Salut à toi la Gitane

Salut à toi l’Éthiopienne

Salut à toi la Tchadienne

3

Salut à toi la partisane

Salut à toi Wonder Woman

Salut à toi la Vietnamienne

Salut à toi la Cambodgienne

Salut à toi la Japonaise

Salut à toi Thaïlandaise

Salut à toi la Laotienne

Salut à toi la Coréenne

4

Salut à toi la Polonaise

Salut à toi l’Irlandaise

Salut à toi l’Européenne

Salut à toi la mongolienne

Salut à toi la Hollandaise

Salut à toi la Portugaise

Salut à toi la Mexicaine

Salut à toi la Marocaine

5

Salut à toi la Libanaise

Salut à toi Pakistanaise

Salut à toi la Philippine

Salut à toi God Save the Queen

Salut à toi la Guyanaise

Salut à toi la Togolaise

Salut à toi la Guinéenne

Salut à toi Guadeloupéenne

6

Salut à toi la Congolaise

Salut à la Sénégalaise

Salut à toi l’Afro-cubaine

Salut à toi Portoricaine

Salut à toi Athéna

Salut à toutes les Cassandra

Salut à toi la Brésilienne

Salut à toutes les cheftaines

7

Salut à toi Guérillera

Salut à toutes les Divas

Salut à toi la femme battue

Aux prisonnières de la rue

Salut à toi la Bertaga

Salut aussi la Grosse Bertha

Salut à toi la migrante

Salut à toi la résistante

8

Salut à toi la Libertad

Salut à toi la krav-maga

Salut à toi la Sandiniste

Salut à toi l’équilibriste

Salut l’mouvement des jeunes hyènes

Salut à la lutte des Femens

Salut à toi la mongole fière

Salut aux jeunes filles de fer

9

Salut à toi femme kanak

Salut à toi Tchèque ou Slovaque

Salut à toutes les tigresses

Salut à toutes les princesses

Salut à toi danseuse malgache

Salut à toi qui parle cash

Salut à toi qu’est en zonzon

Salut à toi et mort aux cons

10

Salut à toi la Syrienne

Salut à toi l’Irakienne

Salut à toi l’Indonésienne

Salut à toi Amérindienne

Salut à toi la Chinoise

Salut la Zaïroise

Salut à toi l’Espagnole

Salut à toi la Carmagnole

11

Salut à toi la Hongroise

Salut à toi l’Iroquoise

Salut aussi toutes les gamines

Des îles maudites jusqu’à Beijing

Salut à vous toutes les zoulous

Salut à l’Amazone aux loups

Salut à toi la mama corse

Salut aux filles du Crazy Horse

12

Salut à toi la Vache qui rit

Salut à Simone de Beauvoir

Salut à toi femme nomade

Salut à toutes les camawades

Salut à toutes les mères qui gueulent

Salut aussi aux Suicide Girls

Salut à toi l’handicapée

Salut aux femmes du monde entier

13

Salut à toi la blogueuse

Salut à toi la catcheuse

Salut à toi l’embrasseuse

Salut à toi la pétroleuse

Salut à toutes les infirmières

Salut à celles qui font la terre

Salut à toi Hannah Arendt

Salut à Calamity Jane, ah, ah, ah…

[à suivre]

FX 8 mars 2019