La plaine de l’Ain, chichement éclairée par une lune radine, laisse courir sur sa platitude des brouillards glacés et le brélon de José, zigzaguant au gré des embardées éthyliques de son pilote.
Minutieuse, graphique, déchirée, suturée... la première exposition solo depuis trois ans de Fabrice Jac signe un retour attendu et réussi.
Pas besoin de chapeau pour une chronique de la vie ordinaire, il suffit de cliquer… Dans l'épisode # 22, retrouvons Paulette qui a du mal avec la campagne présidentielle.
Jaimeo Brown - Transcendence
Une certaine tendance à ne plus être d’accord... plutôt l'envie profonde d’être envahi de notes et d’accords : Transcendence and Work Songs de Jaimeo Brown
La chronique Rectangle Noir de l'alchimiste Spoutnick. Entre Polar sanglant démembré et Musiques 3.0. La bande-sombre de demain ?
Quelles sont les idées de notre époque ? Sommes-nous condamnés à l'ère du vide ? Et qu'est-ce qu'Edie Sedgwick et Lloyd Cole peuvent bien nous apporter aujourd'hui ? Suite des ratiocinations aventureuses d'Epinon
Ma maison dans laquelle j'aimais me cacher, les jours d'hostilité du monde, s'est refermée sur moi comme une plante carnivore...
A l’Opéra de Lyon, Romeo Castellucci met en scène l’oratorio d’Honegger et Claudel en débarrassant Jeanne d’Arc du lourd fardeau politique et religieux dont elle est surchargée, jusqu’à la mettre complètement à nu.
Penser l’absence d’existence est un défi posé à l’entendement. Pour le relever, il a fallu inventer des outils conceptuels qui permettent de la désigner, d’en jouer, de lui donner une fonction et un sens. La pensée indienne a nommé le zéro et le vide du même mot, śūnya, avec une définition éloignée de la tradition occidentale. Étonnamment la science physique moderne, astronomique ou quantique, tend aujourd'hui à s'en rapprocher...
Pendant les fêtes de fin d’année, l’Opéra de Lyon évite les œuvres trop cérébrales pour privilégier la légèreté. Mais avec ce vaudeville bavard qu'est la Nuit à Venise de Johann Strauss, ce n’est plus de la légèreté, c’est de l’évanescence.