Pour les « 40 ans des musiques actuelles », Le Zèbre sort Je suis souterrain, un livre sur la scène indépendante et underground lyonnaise. Les souscriptions sont closes, mais le livre est en vente à librairie Le livre en pente !
Dans Je suis souterrain / Going Underground, Le Zèbre propose quarante ans d'histoire de la scène underground lyonnaise ! Une sélection (forcément subjective) de 40 groupes à (re)découvrir en photo et en texte.
« tiens, tu ne connais pas un espace où on pourrait accrocher 200 sérigraphies ? »
Triste époque, sans mémoire. La tolérance zéro portée au firmament de l’ambition politique, les barbelés de Schengen comme unique horizon panoptique. D’où l’envie de relire inlassablement Balkans Transit, le magnifique essai sous forme de road trip de François Maspero...
Une œuvre potache et potagère pour bien finir l'année et commencer la suivante à l'Opéra de Lyon. Les radis sont très réussis, les betteraves rondouillardes et Carotte médiocre et grotesque, comme Marx le disait du contemporain Napoléon III. Ça se laisse déguster comme un navet du dimanche soir, dans la bonne humeur et sans risque de céphalée.
Lors de ses vœux à la nation du 31 décembre 1967, le général de Gaulle convoquait Verlaine : "la vie est là, simple et tranquille". Au mois de mai suivant, la vitalité était certes là, la tranquillité un peu moins. Comme quoi l'histoire n'est jamais écrite d'avance…
Lerangdhonneur, c’est… comment dire… un regard d’enfant planté dans une carrure d’ours, tendance Grizzli. Une bière en guise de pot de miel, je le retrouve dans un bar de la X-Rousse pour évoquer son travail artistique : les ours en plâtre, dont une bonne partie proposée à l’adoption. Au-delà de ces ours-trop-mignons qui envoient aux passants un hypnotique message subliminal, se noue une relation toute particulière de lerangdhonneur à l’altérité du nomade urbain. Once upon a time…