Pour les « 40 ans des musiques actuelles », Le Zèbre sort Je suis souterrain, un livre sur la scène indépendante et underground lyonnaise. Les souscriptions sont closes, mais le livre est en vente à librairie Le livre en pente !
Lerangdhonneur, c’est… comment dire… un regard d’enfant planté dans une carrure d’ours, tendance Grizzli. Une bière en guise de pot de miel, je le retrouve dans un bar de la X-Rousse pour évoquer son travail artistique : les ours en plâtre, dont une bonne partie proposée à l’adoption. Au-delà de ces ours-trop-mignons qui envoient aux passants un hypnotique message subliminal, se noue une relation toute particulière de lerangdhonneur à l’altérité du nomade urbain. Once upon a time…
Comme Guillaume Tell sauve son fils en atteignant la pomme avec sa flèche, Tobias Kratzer sauve un opéra patriotard avec une mise en scène qui invoque la force émancipatrice de la musique.
Loin des troupeaux imbéciles qui sacrifient toute lecture à l'actualité et pensent que « si ça se vend, c'est que ça plaît donc que c'est bon », Éric Dussert nous convie à gonfler la voile vers de nouveaux archipels...
De Géronimo à Monica Proietti, en passant par Jules Bonnot et Angela Davis, la collection collection Révolté(e)s, rebelles et hors la loi éditée par la Poule Rouge regroupe 24 portraits, par 24 artistes, de personnages qui, un jour, se sont rebellés contre le système en place.
« Là où l'ombre va plus vite que la lumière, les vents du désir traversent les murs ». Entre ombre et lumière, nous avons exploré un territoire poétique que nous livrons ici sous forme de 30 fragments composés chacun de deux photos et un texte. Ces fragments sont publiés hebdomadairement, un par un, comme autant d'épisodes. Au terme de leur révélation, ils constitueront un ruban visuel que l'on déroulera à sa guise.
Ça vient de tomber, y'a RADIOACTIVITY qui jouent au Trokson lundi prochain. On sera le... 9 septembre. Ah merde, j'avais des trucs à annoncer avant !
Paulette découvre alors que l’Ambuscade n’est autre que l’ancien « Monde à l’envers »: elle se retrouve projetée 20 ans en arrière… Grosse claque. Elle délire sur la boutique du groupe. Elle se rend aussi vite compte que derrière les mots « Uber Alles » et « Andalousia » mis côte à côte, se cache une lourde vérité, la montée de l’extrême droite en Europe. (Bon, au début, elle a pensé que peut-être, ça avait un lien avec taxis). Le groupe punks Natsat ont apporté leurs petits plats Andalous et se sont organisés un pique-nique improvisé devant le bar. Paulette ressent que toute la convivialité et l’hospitalité du sud se sont installées à l’Ambuscade. Et que « la comida » reste la pierre angulaire de la communauté Andalouse. Leur punk est doux, suave, et violent à la fois, le chanteur est charismatique, (il se met en scène avec un poteau du milieu de salle, juste devant la scène,…Continue Reading
Après s'être débarrassé de sa cinquième épouse, Barbe-bleue cherche la sixième tout en pensant déjà à la septième. Fin de saison toute en grivoiserie style Second Empire à l'Opéra de Lyon.
Durant son enfance à Liverpool, John Lennon était fasciné par la vue des marins attendant de lever l’ancre sur les docks. Il rêvait du grand large, de périples en mer et d’aventures aux antipodes. Et puis il s'est mis à chanter et son tempérament dépressif ne s'est pas arrangé…